Ce document présente le recueil, les recommandations et conclusions de la recherche MATREMI (Mapping the presence of and enhancing substance use treatment for migrants and ethnic minorities) dont les objectifs sont de mieux connaître la politique belge de traitement de la toxicomanie au niveau des indicateurs liés à l'ethnicité et à la migration et d'identifier des pratiques inspirantes.

Charlotte de Kock, Carla Mascia, Lyssa Toyinbo, Belspo (service public de programmation de la politique scientifique fédérale, Belgique), 2020

Téléchargez le document

Voir aussi :
Migrants et Minorités Ethniques Recueil sur l’accessibilité et l’interculturalité des services pour usagers de drogues / Charlotte De Kock, Lyssa Toyinbo, Fred Laudens, Gompel&Svacina, 2020, 120 p.

Téléchargez le document

Le kratom et ses composés sont désormais inscrits sur la liste des psychotropes, compte tenu des risques graves pour la santé liés à la consommation de cette plante. En conséquence, leur détention et leur achat sont maintenant interdits. Cette mesure fait suite aux résultats d’une enquête confiée par l’ANSM au réseau national d’addictovigilance (CEIP-A) sur la période 2007-2018. Elle a rapporté vingt cas de consommations de kratom avec une augmentation du nombre d’intoxications ces dernières années (14 cas depuis 2016), à l’origine de dépendance, de syndrome de sevrage, d’anorexie, de perte de poids, d’une décompensation psychotique et d’une hépatite toxique. Un décès a également été signalé dans un contexte de polyconsommation de drogues et médicaments.

ANSM, 7 janvier 2020

Lire le point d'information

Au sommaire de ce nouveau numéro
2 grands dossiers
- Chemsex (Troubles psychiatriques et chemsex, Réduction des risques : l’intérêt de l’analyse des produits, Dosage des drogues dans les cheveux , Une priorité pour Aides, Le cas anglais, “work hard and party harder”)
- Crise des opioïdes (États-Unis : une occasion historique pour la réduction des risques ?, Morbidité, Et en France?)
Des articles (Un Plan crack à Paris, Le cannabidiol, un agent thérapeutique prometteur ?, L’e-cigarette : ange ou démon?, ONUDC : la planète des drogues au rapport, Psychédéliques et dépression, A-t-on besoin de traitements de substitution «long acting» en France?, Drogue et sexe dans l’histoire contemporaine : entre réalités et fantasmes)

Swaps, n° 92-93, 3e et 4e trimestre 2019, décembre 2019

Téléchargez la revue

Depuis les années 1970, le tabagisme masculin a fortement diminué contrairement au tabagisme féminin. En 2017, près d’une femme de 18 à 75 ans sur quatre (24 %) déclarait fumer tous les jours, contre 30 % chez les hommes. Les conséquences en termes de morbidité et de mortalité chez les femmes sont détaillées dans un article paru dans l'European Journal of Public Health. Entretien avec l'auteur de l'article.

Santé publique France, 2 janvier 2020

Lire le communiqué


Changes in tobacco-related morbidity and mortality in French women: worrying trends / Valérie Olié, Anne Pasquereau, Frank A G Assogba, Pierre Arwidson, Viet Nguyen-Thanh, Edouard Chatignoux, Amélie Gabet, Marie-Christine Delmas, Christophe Bonaldi, European Journal of Public Health, 11 novembre 2019

Lire l'article

La 62e session régulière de la Commission des stupéfiants (Commission on Narcotic Drugs ou CND) s’est tenue à Vienne en mars 2019 à la suite d’un « segment ministériel » spécial chargé de faire le bilan des efforts déployés ces dix dernières années pour « aborder et combattre le problème mondial de la drogue ». Ce numéro  décrypte les 10 jours de débats qui ont impliqué quelque 2 400 participants (53 États membres, agences onusiennes, organisations de la société civile, monde scientifique, etc.). (…) Plusieurs problématiques, telles celles du cannabis ou des droits humains, continuent de cristalliser des divergences politiques fortes. Toutefois la discussion internationale sur un traitement plus équilibré et soucieux des populations touchées ou impliquées dans l’économie illicite des drogues progresse. En témoignent différentes initiatives permettant de penser qu’une dynamique de réorientation des stratégies antidrogues autour des notions de santé, de droits humains et de développement durable, héritée de l’UNGASS 2016, peut être engagée.

Déborah Alimi, Jennifer Hasselgard-Rowe, OFDT, n°12, décembre 2019, 10 p

Téléchargez la lettre

Au fil des 30 pages de ce guide vous trouverez un peu de théorie, des définitions, des illustrations pratiques, des exemples, des outils, des pistes d’actions, et des « recettes » ou check-list qui vous permettront d’ajuster vos actions à une méthodologie probante.

Fédération Addiction, décembre 2019

Consulter le document

Voir aussi la vidéo

Avis favorable au remboursement pour réduire la consommation d’alcool, après échec des autres traitements médicamenteux disponibles, chez les patients adultes ayant une dépendance à l’alcool et une consommation d’alcool à risque élevé (> 60 g/jour pour les hommes ou > 40 g/jour pour les femmes). Cet avis est conditionné à la collecte de données d’efficacité et de tolérance dans un délai maximal de 3 ans en vue d’une réévaluation.

HAS, commission de la transparence, première évaluation, 20 novembre 2019

Téléchargez le document

"Alors que la perception des risques liés à la consommation d'alcool progresse inexorablement dans l'opinion, le lobby de l'alcool a dû s'adapter à la fois dans son discours et dans sa stratégie pour préserver ses intérêts et contrer l'influence des acteurs de santé. C'est ainsi qu'il prétend avoir autant sa place sur le champ de la prévention que les acteurs de santé eux-mêmes. On voit dès lors émerger des actions de pseudo-prévention visant à surtout ne pas troubler la réalisation de leur chiffre d’affaires. Preuve de ce double discours, l’activisme du lobby alcoolier pour faire annuler l’opération « Dry January » qui, heureusement, aura lieu grâce à la mobilisation des associations de santé. Ce décryptage apporte un éclairage sur ces différentes stratégies mises en œuvre."

Nicolas Simon, Bernard Basset, Alain Rigaud, Myriam Savy, Marine Fordin, ANPAA, Décryptages n°39, 12 décembre 2019

Téléchargez le document

Derniers contenus professionnels