"Au regard des données disponibles, dont l’expérience clinique rapportée par les différents acteurs concernés, et compte-tenu du problème de santé publique majeur que représente l’alcoolisme, l’ANSM a décidé d’octroyer l’AMM à la spécialité BACLOCUR® (baclofène) 10 mg, 20 mg et 40 mg dans l’alcoolo-dépendance, en raison de l’intérêt pour la prise en charge des patients en échec thérapeutique et donc d’un bénéfice pour la santé publique, en prévoyant un suivi renforcé dès sa commercialisation."

ANSM, 23 octobre 2018

Lire le communiqué en ligne
Voir aussi le dossier en ligne de l'ANSM sur le Baclofène

Ce guide vise à aider les personnels des établissements d’enseignement supérieur à définir et à mettre en œuvre une politique d’établissement permettant l’organisation d’événements sûrs et responsables. Il propose des informations réglementaires et le point de vue d'un sociologue sur le bizutage, des données pour accompagner les associations étudiantes (responsabilité des chefs d'établissement, dispositif d'accompanement : formation des étudiants, réduction des risques, données épidémiologiques...). Il est illustré de 8 fiches pratiques.

Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, octobre 2018, 86 p.

Téléchargez le guide

Au sommaire de ce nouveau numéro de la revue Prospective Jeunesse :

  • "Sois viril mon fils!". Quand la sanction scolaire encourage la désobéissance / S. Ayral, Y. Raibaud
  • Méthadone : Mémoires d'une désobéissance médiclae  / C. Remy
  • Hors la loi ou pédagogues ? Les parents face à la consommation d'alcool des ados / M. de Duve

Prospective Jeunesse, n°83

Téléchargez la revue

Après l’Uruguay en 2013, le Canada est le deuxième pays du monde – le premier au sein du G7 – à légaliser la production, la distribution et la détention de cannabis à usage récréatif. À compter du 17 octobre 2018, les adultes canadiens sont autorisés à acheter du cannabis produit sous licence, à détenir jusqu’à 30 grammes de cannabis et, dans la plupart des provinces, à cultiver jusqu'à quatre plants de cannabis à domicile.
Le cannabis ne sera plus considéré comme un stupéfiant au Canada mais, au même titre que l’alcool, taxé et vendu dans des magasins spécialisés contrôlés par l’État auxquels seuls les adultes auront accès. La décision de légaliser le cannabis, imposée par le gouvernement central, donne lieu à des régimes différents de régulation. Les retombées, en termes de consommation et de protection des mineurs, seront le principal critère de succès de cette réforme qui, à l’approche des élections fédérales de 2019, constitue un enjeu politique saillant.
Cette synthèse décrit le processus de réforme, les objectifs de la nouvelle législation et les modalités de régulation du marché mises en place, avant de conclure sur les points de vigilance à suivre.

Ivana Obradovic, Note 2018-04, OFDT, 26 p., Octobre 2018

Téléchargez la note

Depuis plus de deux décennies, la consommation de tabac est en baisse au Québec. Malgré cela, certains groupes fument encore de manière substantielle. C’est le cas des jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans, chez qui la prévalence du tabagisme (23,7 %) est plus élevée que celle de l’ensemble de la population de 12 ans et plus (18,4 %).
Cette synthèse de connaissances a permis d’évaluer l’efficacité des interventions de renoncement au tabac pour les jeunes adultes. Elle s’est également concentrée sur les facteurs pouvant exercer une influence prépondérante sur la participation des jeunes adultes dans ces interventions.

Sébastien O'Neill, INSPQ, 15 octobre 2018

Téléchargez le document

Au sommaire de ce dossier conçu dans le cadre du service sanitaire :

  • Pourquoi protéger les plus jeunes ? (notions de base sur l'addiction, sur l'adolescence)
  • Comment protéger les plus jeunes ? (définition de la prévention, méthodologies d'intervention)
  • Les jeunes français et les conduites addictives (données d'observation)

Florence Lafay-Dufour, MILDECA, octobre 2018

Téléchargez le dossier

Dans cette lettre adressée à Agnès Buzyn, les signataires dénoncent l'absence de lalcool dans le financement du Fonds de lutte contre les addictions liées aux substances psychoactives, rappellent le rôle de l'alcool dans les causes indirectes de mortalité et demandentque deux nouvelles taxes soient intégrées dans le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2019.


Lire l'article en ligne



Cette plateforme propose :

  • Des informations précises sur les différents types de produits (stimulants, dissociatifs, hallucinogènes, dépresseurs)
  • Des conseils de réduction des risques
  • Des informations sur le Slam et le le chemsex,
  • Des données sur les droits des usagers
  • Une rubrique d'aide.

ASUD, octobre 2018

Consultez la plateforme

La HAS propose un guide pour aider les professionnels à développer et renforcer la coordination interprofessionnelle dans la prise en charge des patients adultes souffrant de troubles mentaux. Il présente des expériences d’amélioration conduites en France et à l’étranger ainsi que des repères et outils mobilisables de façon isolée ou combinée et en fonction des besoins, des ressources et des contraintes des professionnels.


HAS, 2018

Consultez le site internet

Le 10 septembre 2018, l’ANSM a créé un Comité Scientifique Spécialisé Temporaire (CSST) sur l’évaluation de la pertinence et de la faisabilité de la mise à disposition du cannabis thérapeutique en France. Les propositions qui émaneront des travaux de ce comité seront basées notamment sur l’analyse de l'ensemble des données scientifiques disponibles et sur les expériences d’autres pays l'ayant déjà mis en place, en prenant en compte le point de vue des patients et des professionnels de santé.
Le CSST remettra ses premières conclusions d’ici la fin de l'année sur l’intérêt de mettre en place en France un accès à du cannabis thérapeutique. Il pourra, le cas échéant, poursuivre ses travaux en 2019 pour proposer les modalités de la mise à disposition en France.

ANSM, 10 octobre 2018

Lire le communiqué

 

Derniers contenus professionnels