Un peu d'éthymologie

Le mot addiction vient du latin ad-dicere  « dire à ».

Au moyen âge ce terme était utilisé en droit pour désigner une personne incapable de rembourser une dette et mise à disposition de son créancier, tel un esclave, jusqu’à ce que par son travail sa dette soit remboursée.
Ce terme traduit donc bien la contrainte (contrainte de corps) et la perte de liberté (éventuellement transitoire) que l’on retrouve dans l’addiction.


persojauneEt la volonté dans tout ça?

Heureusement la plupart des personnes qui désirent se libérer d’une addiction y réussissent, le plus souvent seules, par leur propre volonté, sans aide spécialisée.

Mais se libérer d’une addiction n’est pas qu’une question de volonté. Bien évidemment rien ne sera possible sans volonté, sans une motivation forte, mais l’emprise des produits est parfois si forte que la volonté ne suffit pas. Une aide extérieure pourra alors être très utile.

florangeOù trouver de l'aide?

  • auprès de son médecin traitant
  • auprès d’une structure de soins spécialisée en addictologie (CSAPA, consultations hospitalières spécialisées)
  • auprès de groupes d’entraide ou d’usagers (Alcooliques anonymes, Vie libre, Croix bleue).

Sur ce site, un annuaire vous permet d'identifier la structure la plus proche de chez vous.

Le soin devra prendre en compte autant que possible toutes les dimensions de la problématique addictive (médicales, psychologiques et sociales) et sera adapté à chaque situation : sevrage, traitement de substitution, traitement anti-craving, psychothérapie, accompagnement social …
Le projet personnalisé de santé qui pourra être proposé sera discuté et mis en œuvre à la demande de la personne avec sa totale adhésion en tenant compte de ses désirs et de ses objectifs dans le respect de la législation et des bonnes pratiques en vigueur.

infofonceLe DICAdd13 est à votre disposition pour vous soutenir, vous accompagner et vous orienter dans ce parcours.

Contactez nous par téléphone au 04 91 10 46 07 ou par mail à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.